Compte-rendu Réunion NAP Octobre Elémentaire

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Compte-rendu de la réunion NAP du 20 Septembre en présence de :

Mr Thevenet, directeur et référent pédagogique NAP, Célia Opresco, responsable périscolaire, Jose Luiz Jorado, adjoint périscolaire

Mr Tisseyre et Mme Salmeron, représentants de la municipalité.
 

Les parents de l’école élémentaire

Complété des informations échangées lors de la réunion du 17 septembre 2014, à la demande de la FCPE, en présence de :

Elues FCPE : Marie Buhot-Belot, Hélène Clastres, Valérie Jakic, Frédérique Soblik

Responsable NAP à l’élémentaire Octobre : Célia Opresco.

 

Les notes en rouge sont des remarques spécifiques des membres de la FCPE

RAPPEL :

-Les nouvelles activités périscolaires ont lieu les Mardi et Vendredi de 15h à 16h30.

-Elles sont facultatives mais les enfants inscrits ont une obligation d’assiduité sur les deux périodes de Nap hebdomadaires.

-Toutes les activités sont gratuites

 

A date du 20 Septembre il y avait 420 enfants inscrits sur l’effectif de l’école de 487 élèves.

CONTENU DES NAP

Les NAP sont divisées en 5 planètes, parallèles avec les enseignements de l’école mais animées de manière ludique :

Arts Visuels : Activités manuelles, art contemporain

Expression : Théâtre, danse, chant, cirque

Activités Physiques : Jeux individuels et sports collectifs

Expérimentations Scientifiques : dont Chimie (CE2, CMs), 5 sens (CP, CE1)

Citoyenneté, Environnement : Débats (CE2, CMs), Jardinage, Saisons (CP, CE1)

Les parcours se déroulent sur 5 périodes, entre chaque vacances. A raison de deux NAP par semaine il y a donc 10 parcours dans l’année, et tous les enfants feront les 10 parcours avec le même animateur, qui tourne sur les activités.

Chaque parcours est décrit dans des classeurs à destination de l’animateur. La FCPE a été invitée à les consulter.

REPARTITION EN GROUPES – INTERVENANTS EXTERIEURS

Toutes les classes ont été divisées en deux groupes, avec un animateur attitré à chaque groupe, excepté une classe à double niveau du fait de son effectif réduit, un maximum de 18 enfants participants. L’objectif à atteindre du nombre d’animateurs est donc de 40. Des animateurs complémentaires sont dépêchés avec l’animateur de référence selon l’activité et l’effectif.

Les activités faisant appel à des intervenants extérieurs ou faisant des sorties à l’extérieur de l’école peuvent regrouper plusieurs groupes, avec autant d’animateurs.

Elles sont parfois offertes sur les deux NAP de la semaine, à la demande des intervenants, ce qui est le cas de Hard Bloc, pour le moment réservé aux CMs et proposé au même groupe d’enfants les mardi et vendredi, des sorties au parc du Val de Marne (activités sportives), et de l’intervention Jeux de sociétés proposé par Nicolas Emboule, un animateur du Créa et organisateur du festival du jeu annuel à Alfortville, qui prévoit des jeux le mardi et la création de jeux le vendredi. Cet animateur apporte son propre matériel, les jeux sont donc différents de ceux disponibles à la garderie.

Pour les autres parcours, du matériel est commandé par la Ligue (malles pédagogiques).

D’autres activités en extérieur sont proposées par le CREA: musique, motricité, origami

D’autres activité sur les lieux de l’école sont proposés par des intervenants extérieurs : Muse dans l’air (activités sur le son), Lutte.

Pour certaines activités qui nécessitent une collaboration en groupe ou un travail d’équipe, le choix a été fait de regrouper les deux groupes d’une même classe avec leurs deux animateurs. C’est le cas de l’activité Kapla et Nutrition.

La question de la répartition des groupes a fait débat, mais il a été réitéré que les enfants ne peuvent changer de groupe à loisir. Le choix de participer aux NAP les mardi et pas les vendredi n’est pour le moment pas proposé par la Mairie, c’est une question qui reste cependant posée par certains parents pour des raisons d’organisation personnelle, notamment en cas de garde partagée.

EFFECTIF ET FORMATION DES ANIMATEURS

A la date du 20 Septembre, il y avait 34 animateurs recrutés pour l’élémentaire Octobre, soit 1 animateur pour 14 en NAP comme le préconisait le premier texte du gouvernement et comme promis par la municipalité. Tous les animateurs sont en CDI à plein temps et ont été recrutés localement (ils habitent à moins de 10 minutes de l'école). Ils interviennent sur les NAP et les autres temps périscolaires (garderie, cantine).

En cas d’absence d’animateurs, les animateurs qui interviennent sur les autres écoles qui n’ont pas de NAP les mêmes jours peuvent être appelés en renfort.

A la rentrée seuls 24 animateurs étaient recrutés, à date du 17 Septembre il y en avait 27, à la date du 20 Septembre il y en avait donc 34. Le recrutement a eu lieu rapidement mais à la dernière minute, alors que la Ligue de l’enseignement a eu le marché au mois d’avril. Il semblerait que pour des questions de procédure de marché, la Ligue n’ait pu commencer à recruter qu’au mois de juin. La FCPE et l’association ULEA veilleront à la ce que le taux d’animateurs sur la ville soit respecté.

70% des animateurs ont le BAFA (Brevet d’Aptitude à la Fonction d’Animateur)

Une formation BAFA a été demandée pour 14 des animateurs non formés.

Une formation ou BPJEPS a été demandée pour 3 des animateurs. Cette formation est un diplôme de niveau IV qui a été créé en France en 2001. Il atteste de la possession des compétences requises pour exercer le métier d’animateur spécialisé ou de directeur.

Ces formations auront lieu pendant les congés scolaires avant noël.

LE BPJEPS permet notamment à ces animateurs de créer et proposer de nouveaux parcours.

En effet certains parcours sont susceptibles d’évoluer, c’est le cas de GEOMART, qui n’a pas rencontré l’adhésion des élèves concernés. Un parcours Vidéo est en cours de réflexion.

Les activités nécessitant des cars sont sujets à réflexion. Les enfants passeraient trop de temps à attendre et à prendre le car, notamment du fait qu’ils impliquent un gros travail administratif à faire (liste en 3 exemplaires des enfants, sachant que les animateurs les remplissent à la main et ne bénéficient pas d’une photocopieuse). Nous avons souligné que ce point pouvait être optimisé et qu’il était dommage de s’interdire les sorties en car. De même, les déplacements à la médiathèque sont remis en cause, car ces déplacements se font à pied et prendraient trop de temps. Nous avons fait part de nos réserves sur ce point indiquant que c'était certainement pour certains élèves la seule opportunité d'aller à la médiathèque et que cela n'est pas si loin. Pourquoi pas ne pas affecter les cars aujourd’hui mis à la disposition par la Mairie pour se rendre à la médiathèque ou sur des complexes plus proches géographiquement, afin de faire en sorte que le temps d’activité ait du sens, en attendant de pouvoir optimiser les procédures administratives ?

L’effectif des animateurs sur les temps de cantine et de garderie diffère de celui des NAP. Alors qu’il est de 1 sur 50 dans les textes de lois, ce qui est pratiqué à l’élémentaire Octobre est de 1 sur 20 en garderie et de 1 sur 25 à la cantine. Sur le temps de la cantine, tous les animateurs ont le BAFA, sauf cinq, mais ce sont des mamans qui ont donc une certaine expérience et cela se passe bien.

À ce jour, les animations n'ont pas commencé pendant la cantine, Célia souhaitant d'abord que tous les fondamentaux notamment de sécurité soient devenus des automatismes avant que les animations ne soient proposées pendant la pause méridienne. La bibliothèque de l'école sera accessible aux animateurs et aux élèves sous réserve qu'une activité en lien avec ce lieu soit proposée (lecture d'histoires, travail sur le conte…).

Les activités de la garderie du mercredi matin n’ont pas encore été mises en places et consisteront en des ateliers cours destinés à canaliser les enfants avant l’école.

102 heures du temps des animateurs à l’année est destiné à la préparation des NAP et aux liaisons avec les enseignants.

Ceci consiste entre autre à la création des parcours, à la mise en place du matériel.

Les animateurs arrivent 10 mn avant le début des activités afin de les préparer. Ce temps ne peut être utilisé pour faire le lien avec les enseignants car ils ne descendent avec les élèves qu’à 15h ou 15h05.

La question reste posée du lien entre les enseignants et les animateurs pour que les parcours complètent les enseignements, ou pour que les enseignants puissent transmettre des messages spécifiques concernant tel élève ou cas particulier.

Compte-rendu de la réunion NAP du 20 Septembre en présence de :

Mr Thevenet, directeur et référent pédagogique NAP, Célia Opresco, responsable périscolaire, Jose Luiz Jorado, adjoint périscolaire

Mr Tisseyre et Mme Salmeron, représentants de la municipalit

Des disfonctionnements sur les sorties de NAP ayant été notés la première semaine, le dispositif suivant est maintenant retenu :

-les enfants ayant autorisation de sortie seuls sortiront par la porte de gauche.

-les animateurs, munis d’une pancarte avec le nom de leur classe sortiront progressivement pour remettre les enfants à leurs parents à 16h30.

Mr Tisseyre a signalé un désaccord entre la mairie et la Ligue sur la responsabilité des animateurs. Les textes de lois prévoient que l’école n’est plus responsable des enfants à 16h30, la Ligue maintient que les enfants doivent être remis aux mains des parents. Nous soutenons la Ligue sur cette prise de responsabilité.

INFORMATION AUX PARENTS

Les parcours par groupe affichés à l’intérieur de l’école en début d’année n’étant pas visibles par les parents et ayant été retirés, le temps que l’organisation se mette en route, les parcours effectifs jusqu'à Noël seront affichés la semaine prochaine sur un panneau d’affichage extérieur. Après les vacances de la Toussaint les parcours sur l’année seront affichés.

Un fascicule sera distribué dans les cahiers de correspondance avant la Toussaint.

Le trombinoscope des animateurs sera remis à jour.

En cours de réflexion, à la demande des parents :

- la possibilité pour les parents d’avoir un entretien avec l’animateur de leur enfant. Dans cette attente l’information peut circuler à travers les cahiers de correspondance.

-un cahier de liaison pour les représentants de parents, afin de faire remonter les disfonctionnements, sur le modèle de ce qui a été fait à Barbusse, selon le témoignage de la FCPE.

MUNICIPALITE - LIGUE

Le contrat entre la ligue de l’enseignement et la municipalité est un contrat pluriannuel, sur 3 ans avec contrôle du dispositif. Des bilans sont prévus par la mairie pour assurer la garantie de la prestation.

Dans le cadre de cette évaluation des NAP, deux questions ont été posées à la mairie :

-Celle de l’inscription obligatoire sur les deux NAP de la semaine comme noté plus haut.

-La question de la rotation des écoles d’Alfortville sur les jours de NAP chaque année a également été abordée. Pour certains, les organisations compliquées d’emploi du temps (travail à temps partiel, babysitter) sont difficilement réorganisables chaque année.

La FCPE veillera à ce que ces questions soient à l’ordre du jour des futurs comités de pilotage.

Nous contacter

Union Locale pour les Écoles d’Alfortville

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.ulea.fr

Nous rejoindre sur Yammer

Top