Enseignants et parents d'Alfortville contre les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2016

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L'annonce de fermeture de 6 classes à Alfortville est du jamais-vu! En cause? Le Val-de-Marne serait le grand oublié des allocations de postes dans l'Académie de Créteil! Dans la ville, la volonté de mobilisation des enseignants et parents est indéniable : grève totale de 2 écoles les maternelles Kergomard et Denis Forestier (oui les profs ne sont pas payées ce jour-là!), début de blocage des écoles, audiences demandées et obtenues, demandées et pas obtenues, courriers partis... 

Suivez tout cela sur la page FB https://www.facebook.com/ULEAlfortville/. Pas le temps de tout alimenter sur ce site. Contactez nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour échanger. (photos tout en bas de cet article). Une tenue des temps forts ci-dessous.

 

TEMPS FORTS

Voici ce que dit Pascale Garnier, Chercheuse et surtout celle qui a coordonné les nouveaux programmes de la maternelle qui ont été mis en place à la rentrée 2015, et pour lesquels les retours des enseignants sont bons. Article complet ici.

Extraits :

 
Pascal Garnier :
Le ratio enfant/adulte " est extrêmement élevé en France : c'est même le plus élevé de tout le système éducatif.  C'est incroyable alors qu'il faudrait donner une attention individuelle à l'enfant. Je cite dans le livre plusieurs enquêtes qui montrent qu'il ya dans le monde d'autres dynamiques possibles.

...

 
Le modèle éducatif français est en difficulté. Faut-il mettre le paquet sur l'école maternelle ?

PG : Pour moi, c'est évident. Il y a la priorité d'un vrai accueil des enfants de moins de 3 ans. Il est prioritaire de diminuer le ratio du nombre d'enfants par adulte pour au moins équilibrer par rapport à l'élémentaire. Il faut aussi revoir la formation des enseignants : il n'y  a pratiquement plus de formation des enseignants pour la maternelle. Il faut aussi une péréquation entre les budgets communaux pour ces écoles. Tous ces fronts sont à mener pour donner à l'école maternelle toute sa place. Certes l'école maternelle n'est pas obligatoire. Mais la priorité au primaire qui a été posée par la loi d'orientation commence par la priorité à la maternelle."

 

Temps forts pour les écoles alfortvillaises :

- Mi-février 2016 : les parents FCPE et les directrices des maternelles Franceschi et Pauline Kergomard sont reçus à la DSDEN par Mme Rohée (ajointe IA).

La maternelle Kergomard y annonce des effectifs de 67 pour 2 classes annoncées (avec la fermeture de la 3ème classe). ce qui fait une moyenne de 33.5 élèves, déjà hors norme pour une école en éducation prioritaire. (Le chiffre avec la période des inscriptions grimpera à 75 au 18 mars soit une moyenne de 37.5, contre toute attente la fermeture ferme ne sera pas annulée lors du CTSD d'urgence du 17 mars (comité technique spécial départemental).

- 10 mars courrier à la Dasen de la part de l'élémentaire Bérégovoy (à lire absolument lien ici https://www.facebook.com/ULEAlfortville/posts/693104767496018) zut on ne peut plus lire, le lien est cassé, dommage. Les enseignants y disaient leurs difficultés (on vous fera un résumé du courrier).

- 11 et 13 mars : Alfortville : mobilisation à l’école Dolet contre la carte scolaire. Résultats 461 pétitions en 2 jours.

11 Mars 2016, http://www.leparisien.fr/alfortville-94140/alfortville-mobilisation-a-l-ecole-dolet-contre-la-carte-scolaire-11-03-2016-5618301.php

- 15 mars : Val-de-Marne : 300 manifestants contre la future carte scolaire : avec toutes les enseignantes de la maternelle Dolet et les enseignants de Denis Forestier, et aussi les parents des 2 écoles. Les directrices ont été reçues en délégation ainsi que Julien Boudin et Mohamed Chikouche, élus motivés pour soutenir les écoles.

15 Mars 2016   Article du Parisien 

- 16 mars  Alfortville : la maternelle Etienne-Dolet bloquée toute la matinée. Les parents veulent l'annulation imminente de la fermeture au vu des 242 élèves attendus en septembre 2016.

 
 
- 18 mars : la maternelle Kergomard fait signer des pétitions devant l'école et lance le 19 mars une pétition en ligne qui dépasse les 150 signatures en 24h.
 

 

EN CLASSE COMME UN POISSON DANS L'EAU? PAS COMME DES SARDINES EN BOITE

 

 

BLOCAGE ADMINISTRATIF MATERNELLE DOLET

 

 

Nous contacter

Union Locale pour les Écoles d’Alfortville

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.ulea.fr

Nous rejoindre sur Yammer

Top