Mot du président - ordre du jour AG du 22 janvier 2015

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Bonjour à tous

 
Tant de choses se sont passées depuis notre dernière réunion qu'il m'est difficile d'y voir clair et de faire une synthèse englobant tous les sujets.
 
Pour commencer, je vous souhaite une bonne année, bien qu'au moment de l'écrire, j'ai le sentiment d'une formule désuète, comme si je n'y croyais plus, comme si elle n'avait duré que 6 jours et demi, avant que nous tombent dessus ces événements, qui je l'espère vont nous amener à nous sublimer, à développer notre vigilance citoyenne afin de protéger nos existences, notre collaboration, notre solidarité.
 
L'U.L.E.A continue de se développer et grâce à l'énergie de quelques uns nous avons la chance d'avoir des outils de communication performants, utiles, accessibles à tous, comme une grande banque de données ou chacun peut venir y chercher ce dont il a besoin. Ces supports vont nous permettre de gagner en autonomie, de devenir une communauté active et ré-active face aux structures qui façonnent nos existences à notre insu. 
 
Nous avons plus que jamais une responsabilité commune, et nous nous devons d'avoir un esprit critique d'analyse face aux événements qu'ils soient d'ordre général comme ceux -tragiques- que nous venons de vivre ou plus spécifique -l'école- berceau de notre union. Nous sommes dans un état laïque, ou les services publics sont encore synonymes d'unité sociale, et par la même notre union "locale", sorte de microcosme, doit pouvoir donner des réponses, à son échelle, face aux entraves à la liberté (d'expression entre autre), à l'égalité (économique, sociale, médiatique, culturelle,...) et la fraternité (républicaine?)
 
Je reprends quelques pistes judicieuses proposées par Mourad, afin d'étayer mes propos, et ce par le biais de débats, de stands d'info et de discussion, de concertations organisées en réunions thématiques :
 
réaffirmer les exigences communes pour assurer un égal accès de tous au savoir,
 
- développer les activités culturelles et l'enseignement à l'image pour favoriser une meilleure maîtrise de l'information,
 
- éduquer l'enfant et l'adolescent à la citoyenneté pour l'initier aux règles de la vie sociale et civique,
 
- resserrer les liens de l'école avec les parents,
 
- ouvrir l'école sur le quartier pour créer les conditions d'un partenariat efficace
 
 
Pour finir cette prose du moment, je ne sais pas comment expliquer à ma fille qu'on nous dit qu'il faut passer par la guerre pour avoir la paix (je ne sais pas quand nous sommes passés des "gardiens de la paix" aux "forces de l'ordre"?), je ne sais pas si je suis ou ne suis pas Charlie, trouvant pernicieux ce clivage d'un camp à l'autre, je me sens plutôt Charlot...
 
Enfin, et pour revenir au but de ce message, je propose que nous nous retrouvions le jeudi 22 Janvier dans un endroit qu'il faudra trouver étant donné la Vie j'y pirate...
 
Je propose, après une réunion avec le bureau entre Noël et le 1er de l'an, un ordre du jour chargé, dense qui va nécessiter une concision draconienne si l'on veut y aborder tous les sujets :
 
- La campagne d'adhésion (ci joint un bulletin et sa notice)
 
- les REP, bien qu'elles ne concernent pas toutes les écoles (je cite Arnaud "En effet rien ne justifie "d'habiller" Léon et Paul pour dans le même temps "déshabiller" Henri".), elles doivent être abordées et l'ULEA doit se positionner. Ce sujet est aussi une opportunité d'ouvrir notre union à d'autres "écoles", au moins le collège dans un premier temps, maintenant que notre structure se stabilise et semble avoir trouvé une certaine vitesse de croisière, et que nous sommes dans le même bateau, à débattre donc...
 
- Les NAP, faire le point après la 1ère réunion du comité de suivi, voir comment se passe la 2ème tranche, nos propositions,etc... Nous avons de nouveau fait une réunion "commission contenu", mais quid de la "commission évaluation"? Je reste persuadé que la brèche se fera par ce biais, beaucoup plus à notre portée, et palpable que le contenu, sujet plus délicat et complexe. Un gros chantier avait été mis en place par Barbusse, nous avons tous émis des questionnaires, peut-être serait-il temps d'en adopter un commun, la commission peut elle se réunir avant le 22?
 
- Les RASED, faire le point sur ce sujet déliquescent...
 
- La Compagnie des parents qui mène un combat au coeur de l'actualité, et dont les projets de centre social nous concernent directement
 
- Aprés Charlie, proposé par Nora, qui pourrait faire l'objet d'une nouvelle commission
 
- Organisation d'une nuit des NAP, en invitant des personnalités (Claire Leconte,...)
 
 
Pour finir, je vous joint le Logo qui me semble le plus approprié, surtout en ces temps incertains ou "ces féroces soldats(...)font rien qu'a mugir dans nos campagnes" Desproges
 
 
Bien à vous (je vous joint aussi ma carte de voeux faite à la main, avant les événements)
 
François

Nous contacter

Union Locale pour les Écoles d’Alfortville

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.ulea.fr

Nous rejoindre sur Yammer

Top