PROPOSITION DETAILLEE ULEA - SUITE REUNION MAIRIE 17 JUILLET2015

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

1ère Proposition détaillée de l'Uléa ci-dessous.

(La position des représentants des 6 groupes scolaires de la ville repose sur le refus de la tarification des NAP, ils ont demandé aux parents des écoles de réserver les inscriptions aux Naps en attendant une décision de la Municipalité. Voir le compte-rendu de la réunion du 17 juillet 2015.)

Le 3 août 2015, nous apprenons par un tweet de @luccarvounas que "Je veux une ville qui dialogue. Je décide la gratuité des Nap encore pour un an. J'installerai a la rentrée un comité d'évaluation des Nap."

S'agit-il d'évaluer ou d'améliorer, notre proposition de conférence de travail avec Claire Leconte penche absolument vers l'amélioration d'abord! Voici notre courrier du 29 juillet à la mairie.

Monsieur le Sénateur-Maire

Lors de la réunion du 17 juillet 2015, les représentants de parents d'élèves des 6 groupes sccolaires de la ville ont formulé leurs arguments pour refuser la tarification des NAP, au vu d'un bilan inégal mais très insatisfaisant de la mise en place de la réforme dite des rythmes.
L'Union Locale pour les Ecoles d'Alfortville a insisté sur la nécessité de répondre à la perte de cohésion au sein de la communauté éducative, notre association vous revient donc avec les détails de la proposition d'intervention de Claire Leconte.

L'enjeu des temps éducatifs de l'enfant nécessite des réflexions beaucoup plus poussées, sans crispations, avec en préliminaire une définition des valeurs et objectifs communs, élaborée par tous les acteurs, prenant en compte les motivations de chacun et les contraintes du territoire. Le mieux-être et le mieux-apprendre de tous les enfants est un objectif que nous devons poursuivre et qui peut être atteint avec les contraintes existantes.

Des constats d'échec similaires ont été reconnus par d'autres municipalités, qui ont réagi après 1 ou 2 ans de mise en place de la réforme. Certaines d'entre elles ont demandé le regard de Claire Leconte: Genevilliers, Bègles, Communes du Pays Fléchois, l'Isle-Adam....

Ce regard nous intéresse car nous suivons Claire Leconte depuis 2 ans et lui reconnaissons pragmatisme de terrain, capacité à dialoguer avec des acteurs aux problématiques différentes (les parents, les enseignants, les animateurs, les atsem, le personnel technique, les enfants, les élus), connaissances théoriques et expérimentales, motivation à toute épreuve pour la cause des enfants, pratiques de terrain dans des communes socialement défavorisées. Nous ne doutons pas qu'une telle collaboration sera porteuse d'avancées pour la ville.

Les pistes sont nombreuses et complexes mais il faut les débattre et les confronter avec ce regard externe et tous les acteurs en présence, en voilà 2 parmi toutes celles qui peuvent se dessiner:

- transformer les 2 X 1h30 de NAP en un seul après-midi de 2h10 de NAP, chaque acteur peut déjà entrevoir la simplification logistique, de ressources humaines, organisationnelle et la baisse de coût inhérente, sans compter le gain possible en terme de qualité de vie professionnelle pour les acteurs. Et si cette mesure baissait le coût d'un tiers et améliorait le ressenti des acteurs et des enfants? Si ce n'est pas une solution pour Alfortville, il faut s'en convaincre et le faire vite.

- redéfinir le champ et le contenu possible des activités; comment mieux intégrer la dynamique associative et le territoire? Doit-on s'interdire d'intégrer les études dans le temps des NAP pour les enfants les plus grands et réfléchir sur les devoirs? Comment mieux intégrer et valoriser les activités des animateurs-enseignants ou les animateurs-intervenants? Quelle formation est possible pour les acteurs?

Évidemment il y a et il y aura toujours des obstacles plus ou moins surmontables.

Le premier est que Claire Leconte est perplexe devant le schéma d'Alfortville. Sa collaboration avec les autres villes reposent sur une motivation et une demande émanant des élus, ceux-là même qui portent la responsabilité de la mise en oeuvre des NAP et qui ont déjà une connaissance de son travail. Organiser 4 jours de dialogue sans cette dernière condition lui semble manquer de sens.


Elle a donc accepté la proposition suivante qui consiste en une réunion de travail avec tous les acteurs référents et responsables lors d'une soirée de 2-3 heures afin de présenter son travail et répondre aux questions.
La réunion concernerait les élus et personnel territorial en charge de la jeunesse, un directeur et un enseignant par école, l'inspection académique, les représentations des atsem, animateurs, associations et parents d'élèves, tous ceux impactant et responsables de la mise en place de la réforme à Alfortville (environ 50-60 participants).

Ce n'est qu'à l'issue de cette réunion à grande composante informative sur son travail et les modes opératoires qu'il reviendra à Monsieur le Maire de décider de la suite à donner.

L'Uléa est motivée à co-organiser cette réunion, dont les dates possibles sont le 16 septembre 2015, 30 septembre ou 14 octobre, cela afin d'en assurer l'adhésion et la compréhension des enjeux. Précisons que la seule contrepartie financière demandée est le paiement des frais de transport de Mme Leconte depuis Lille.

Nous vous remercions, Monsieur le Maire, pour votre accord de principe lors de la réunion du 17 juillet. L'Uléa saura vite constituer une équipe organisationnelle et mettra toute son énergie à convaincre la communauté éducative dans son ensemble, animateurs, atsem, enseignants, parents, associations, de s'investir dans la réflexion et la dynamique pour une réunion fructueuse et porteuse de cohésion. Nous attendons votre feu vert sur la date et vos directives.

Veuillez agréer, Monsieur le Sénateur-Maire, l'expression de toute notre considération,

Mireille Motte pour le Bureau Uléa 2014-2015
"L'Uléa, la communauté éducative qui échange et s'entraide"
www.ulea.fr
Page Facebook

Réseau Yammer

Nous contacter

Union Locale pour les Écoles d’Alfortville

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.ulea.fr

Nous rejoindre sur Yammer

Top